• image description
  • image description
  • image description

MÉCÉNAT AU CHÂTEAU DE LAUBADE

Vincent Barré
L’oiseau charrue

Véritable mobile qui se balance au contact du vent,
l’ oiseau charrue de Vincent Barré est constitué d’un vieux composant de charrue et d’un pare-brise de camion. La sculpture est née de l’émerveillement de l’artiste, observant les oiseaux qui mangeaient les vers de terre dans le sillon au moment du labour matinal. L’oiseau charrue repose sur une pierre philosophale à 8 facettes qui matérialise l’interdépendance des éléments de l’ordre des dieux (AOC, terroir, cépages) de ceux des hommes (nourriture, protection, qualité, taille, vendange). Cet équilibre n’est atteint que par la qualité et l’exigence du travail des hommes. L’œuvre est un élan, dont on attend l’envol. Son mouvement semble caresser le sol des vignes, les cépages avant de s’éloigner, dans un court instant.